Comment se sentir belle et avoir confiance en soi ?

Comment se sentir belle et avoir confiance en soi ?

Comment être belle ? Se sentir belle et avoir confiance en soi vous paraît impossible ? Et si je vous montrais qu’être séduisante, attirante et bien dans sa peau était bien plus accessible que vous ne le pensez ? Simplement en se réconciliant avec son image.

C’est ce que je vous propose de découvrir en 5 étapes rapides et efficaces. Avec à la clé, une véritable prise de conscience de votre potentiel beauté et une estime de soi renforcée !

Les 5 étapes pour se sentir belle et avoir confiance en soi :

Etape 1 : Prendre conscience que nous sommes nombreuses à ne pas nous trouver belles

Etape 2 : Comprendre pourquoi il est si difficile de se sentir séduisante

Etape 3 : Se rendre compte que la beauté est multiple malgré ce que les médias veulent bien nous faire croire

Etape 4 : Un tour du monde des beautés atypiques et assumées (vous pourriez bien avoir quelques points communs !)

Etape 5 : Des astuces simples et rapides pour se sentir enfin belle et retrouver confiance

Je vous laisse découvrir dès maintenant toutes ces conseils précieux détaillés dans l’article.

En bonus : sachez que je ne serai pas la seule à vous communiquer les clés pour apprendre à être belle tout en respectant votre personnalité.

Des conseils dispensés par une communauté de blogueurs

En fait, cet article fait partie du carnaval d’articles organisé par le blog Secrets de mannequin. Et à cette occasion, plusieurs blogueurs ont pris la plume pour expliquer ce qui rend une femme belle et irrésistible. Outre les articles disponibles ici, je vous invite à prendre connaissance des conseils de Nathalie, l’organisatrice, pour être plus photogénique. Une façon aussi de se réconcilier avec son apparence.

Mais commençons par le début.

Belle et irrésistibles - groupe de trois femmes
StockSnap de Pixabay

La majorité d’entre nous ne se trouve pas belle

C’est en tout cas ce qui ressort d’une enquête de l’institut de sondage IFOP demandée en 2019 par Naturavox. Rares sont les françaises qui se trouvent belles. Car si nous ne sommes pas les plus en surpoids (4 françaises sur 10), nous avons par contre l’estime de soi la plus faible.

Et 29% d’entre nous pensent que notre homme est plus beau que nous. De là à se demander ce qu’il nous trouve…

Se sentir belle et irrésistible

Pourquoi est-il difficile de se trouver belle ?

Les injonctions contradictoires dont nous sommes abreuvées

Etre jolie, sexy mais pas vulgaire, mince mais pas trop, avoir des rondeurs d’accord mais pas n’importe où, se maquiller mais paraître naturelle, s’assumer mais pas trop…

Même les médias sont schizophrènes. Un même magazine nous proposera à la fois des régimes et des articles sur les astuces pour assumer nos « petites » rondeurs.

Sans parler des réseaux sociaux où de nombreux haters, sous couvert d’anonymat, se permettent de nous insulter. Trop mince, trop grosse, seins trop petits… Même les stars les plus belles ne sont pas épargnées.

Be a Lady they say – Cynthia Nixon

Une silhouette française bien loin des diktats de la beauté

La majorité des femmes est loin du 90/60/90 présenté longtemps comme les mensurations idéales. De même, peu nombreuses sont celles qui répondent au « nombre d’or », calcul scientifique de la beauté en termes de proportions du visage ou du corps.

Et les françaises ne font pas exception.

Selon une étude de ClicknDress réalisée auprès de plus de 50 000 femmes âgées de 17 à 65 ans, elle fait en moyenne 1.65m pour 63kg. Cela correspond, selon les marques à une taille variant du 38 au 42 et à un 90B. Autant dire que nous sommes loin du 1.80m et des 57kg du Top Modèle type. Néanmoins, selon l’OMS (Organisme Mondial de la Santé), c’est le corps d’une femme en bonne santé.

Belle et irrésistible - femme française
Françaises - morphologie

Etude ClicknDress

Le manque de confiance en soi

Des remarques parfois blessantes

Les médias ne sont pas les seuls responsables de ce déficit d’estime de soi. En fait, comme l’explique l’auteur JD Nasio, notre perception de nous-même nous vient de la façon dont nous avons été aimés ou maltraités.

Ainsi, si on vous a répété tout au long de votre vie que vous étiez jolie, il y a de fortes chances que vous soyez bien dans votre peau aujourd’hui.

Par contre, si à plusieurs reprises, des personnes ont mis l’accent sur vos « imperfections », vous ferez certainement une fixation sur eux.

Dans mon cas, ce fut « fausse maigre », des « mollets épais »… Ces remarques me venaient de proches, amis ou famille, ou de vendeuses indélicates. Et comme les vêtements et bottes n’étaient pas taillés pour ma silhouette, j’étais persuadée que c’était vrai. Et pourtant, j’étais mince avec de jolies formes. Je m’en rends compte seulement depuis quelques années après avoir regardé d’anciennes photos. Et aujourd’hui, tout rentre grâce à une merveilleuse invention : le stretch !

Sans parler du prêt à porter fait pour convenir à une majorité de personnes, pour des raisons de coût.

Une taille de vêtement parfois difficile à trouver

Seulement, cela peut s’avérer particulièrement frustrant de ne pas trouver notre taille (petite ou grande). Selon l’étude ClicknDress, 7% des femmes ont une taille de bonnet de soutien-gorge profonde (au-delà de DD). Pourtant, l’offre correspondante reste relativement limitée dans les magasins. Et quand nous trouvons, le glamour n’est pas souvent au rendez-vous. Aujourd’hui, ma taille de soutien-gorge est considérée comme standard. Mais je me rappelle que l’on me présentait des modèles pour « grand-mère » quelques années en arrière. « Il faut privilégier le soutien, mademoiselle ». Et bien « mademoiselle » l’a plantée là avec son soutien-gorge vieillot.

J’ai certes fait la maline mais je n’en menais pas large. Car j’ai longtemps traîné tous mes complexes avec moi. Et je comprends qu’il soit difficile de se sentir jolie quand on ne correspond pas aux diktats de la beauté, que l’on ne trouve pas sa taille ou lorsque l’on fait face à des idiots haineux.

Néanmoins, la beauté ne saurait se réduire à des critères limités décidés par quelques individus sur Terre.

La beauté est multiple

Nous avons tendance à l’oublier à force de voir les mêmes silhouettes ou visages dans les magazines ou sur les écrans mais la beauté est multiple. Effectivement, elle évolue non seulement avec le temps mais également avec les régions du globe. Voici deux vidéos pour vous en convaincre.

Le corps idéal à travers l’histoire

10 critères de beauté à travers le monde

Sans parler des goûts de chacun. N’avez-vous jamais remarqué que peu de personnes remportent l’unanimité en termes de beauté ? Pour preuve, si des amis ont déjà joué les entremetteurs pour vous, vous avez dû être parfois surpris. Cela m’est arrivé. « Il est super mignon ! » m’avait-on promis. Et bien, clairement pas pour moi. Mais allez l’expliquer à la copine qui semblait sincèrement sous le charme et qui ne vous comprend pas. Et je trouve que c’est plutôt une bonne nouvelle. Cela signifie que nous pouvons toutes être belles aux yeux de certains !

Alors pourquoi tous ces complexes d’autant que nous sommes généralement plus sévères envers nous-mêmes qu’envers les autres. Il suffit, pour s’en convaincre, de se rendre compte du regard que nous posons sur des « beautés atypiques ».

Beautés atypiques et assumées

De nouveaux mannequins, ne correspondant pas aux “normes” de beauté standards, commencent à arriver. Et c’est tant mieux.

Je pense à Madeline Stuart, atteinte de trisomie 21. Et à la canadienne Winnie Harlow atteinte de vitiligo (dépigmentation de la peau). Ou bien Daisy-May Demetre, une petite fille amputée des deux jambes. Ou encore Maeva Marshall dont le visage est parsemé de tâches de rousseur. Et elles sont loin d’être les seules.

Des exemples de femmes, loin des images stéréotypées véhiculées par les médias, qui s’assument pourtant et nous aident à le faire.

Alors pourquoi n’assumerions-nous pas à notre tour ce que nous voyons comme des défauts ?

Il est temps de se réconcilier avec son miroir !

Vous n’aimez pas vos fesses ?

Alors que pensez-vous de Kim Kardashian, de Jennifer Lopez, Alicia Keys, Beyoncé ou de Nicki Minaj ? Toutes ces femmes ont su faire de leur postérieur un atout en s’assumant pleinement et cela les rend belles. Alors à votre tour. Pour vous y aider, je vous invite à regarder cette vidéo du projet 1001 fesses.

Vous aimeriez avoir des seins plus gros ?

Et bien que dites-vous des petits seins de Keira Knightley, Charlotte Gainsbourg, Emma Watson, Cara Delevigne, Gal Gadot (Wonder Woman), Kendall Jenner ou Kristen Stewart ? Et peut-être avez-vous suivi sur Twitter le #LenaChallenge en mai 2020. Ce défi a été lancé par les internautes suite au Bodyshaming envers la youtubeuse Léna Situations. Un comportement malheureusement de plus en plus fréquent sur les réseaux sociaux. En effet, Léna n’était pas la première à en être la victime.

Vous êtes ronde ?

Nombre de femmes rondes sont magnifiques. Je pense notamment à Ashley Graham, Amy Schumer, Lena Dunham, Adele, Christina Hendricks, Tara Lynn, Rebel Wilson… Oui, elles sont plus ou moins rondes. Mais elles sont pourtant toutes belles selon moi. Peut-être parce qu’elles s’assument pleinement. La confiance rend belle. Un sourire franc, une attitude…

Vous vous trouvez d’autres “imperfections”. Et bien, en cherchant bien, je suis certaine que vous trouverez une célébrité qui a les mêmes. Et pourtant, vous la trouvez certainement belle, chic, classe…

Alors finalement, qu’est-ce qui rend belle et confiante ?

Les clés pour se sentir belle et avoir confiance en soi

Définition de la beauté

Tout comme la beauté est multiple, les définitions le sont tout autant.

Néanmoins, je pense que nous pouvons tous nous accorder sur cette définition : la beauté est ce qui, dans un instant, un paysage, un être, une voix, un sourire (…), suscite en nous des émotions agréables, du plaisir, nous touche au plus profond de nous-même, nous séduit, voire nous exalte.

Pensez à la multiplicité de ces événements ou ces personnes qui vous ont ainsi ému profondément. Cela semble déjà bien plus large que la beauté proposée par les médias, non ?

En fait, derrière la question “Comment être belle ?” se cache celle-ci : “Comment émouvoir et séduire ?”. Par mon attitude et mon apparence physique, comment puis-je attirer, troubler, plaire ?

Et bien sans révéler de grand secret, je peux déjà vous dire qu’il n’est nul besoin de perfection. Mais n’allons pas trop vite et commençons par le premier exercice. Et même s’il est douloureux car il réveille parfois quelques blessures profondes, il est indispensable. Effectivement, pour guérir, on ne peut se contenter de mettre un pansement sur une plaie.

Identifiez d’où vous viennent vos complexes

Cela permet de relativiser. S’ils datent de remarques faites dans l’enfance, dites-vous que vous avez certainement changé depuis. Et s’ils proviennent de propos déplacés, combien de fois vous ont-ils été faites et par qui ? Avez-vous remarqué que les plus perfides ne sont pas toujours les plus beaux ni les plus intéressants ?

Dans tous les cas, si c’est toujours d’actualité et de façon répétée, expliquez aux personnes concernées à quel point cela vous blesse, y compris sous forme d’humour. Et si cela perdure, il est sans doute temps de vous en éloigner.

Ne vous associez pas à des personnes toxiques. Il vaut mieux être seul et s’aimer qu’entouré de gens qui vous font vous détester.

Robin Williams

Et c’est vrai également dans les relations amoureuses.

J’ai découvert cette chanson de Black M, “Pervers Narcissique”, qui illustre bien ces relations destructrices :

Elle commence à croire que ses reproches sont vrais
En manque d’amour-propre, elle commence à sombrer
Évite les miroirs qu’elle ne peut affronter
Elle se demande où est passée sa beauté (yeah-eh)
Comme si elle s’excusait d’exister
Elle demande pardon d’être c’qu’elle est
Il sourit quand il voit son reflet dans ses larmes
Il était plutôt charmant, ils étaient beaux ensemble, elle aimait l’écouter
Il était éloquent, paraissait innocent, elle s’y est attachée

Black M et Barbara Pravi, Pervers Narcissique

Réapprenez à vous aimer – Le Body-positive

Ce qu’il faut comprendre, c’est que les seules à faire une fixation sur nos défauts réels ou imaginés, c’est nous. C’est le regard que nous portons sur nous. En effet, l’autre est souvent bien trop occupé à s’occuper de ses propres problèmes pour passer son temps à nous juger. Et pensez bien que lorsque quelqu’un nous fait une remarque blessante, il l’a déjà bien souvent oubliée dans les minutes qui suivent. Contrairement à nous. Mais voulons-nous vraiment donner un tel pouvoir à ce genre d’individus ? Alors essayons de ne pas porter autant d’importance aux quelques piques que nous recevons.

Défilé Body Positive

Le premier exercice que vous pouvez faire est de vous regarder vraiment dans le miroir. Redressez-vous et souriez. Puis trouvez-vous au moins 3 atouts. Pas un de moins. Vous le pouvez. Aucune excuse ne sera acceptée : nous avons toutes des qualités.

Ensuite, regardez ce que vous n’aimez pas en vous. Puis, donnez-vous pour objectif de relativiser ce « défaut ». C’est fait ? Alors on passe à l’exercice suivant.

Apprenez à vous mettre en valeur

Quel est le réflexe de toutes les personnes complexées ? C’est celui de camoufler. Vêtements trop larges, couleur ternes… L’objectif est de se fondre dans le décor tel un caméléon. Si on ne me voit pas, on ne me critique pas, tel est notre crédo. Et bien, c’est une erreur ! Terne et informe, ce n’est pas ainsi que l’on arrive à s’estimer davantage.

Vous vous rappelez l’exercice précédent ? Alors c’est le moment de le mettre à profit. Vous avez défini vos atouts. Et bien maintenant, mettez-les en valeur.

Pourquoi ?

Mais tout simplement parce qu’en le faisant, vous attirez l’œil sur ce que vous aimez en vous (cheveux, peau, yeux, taille fine, jolies rondeurs…). Vous êtes alors plus sûre de vous. Vous n’osez pas ? Alors ne sortez pas le grand jeu tout de suite. Dévoilez-vous petit à petit.

Et surtout, ne faites pas l’erreur d’essayer de ressembler à quelqu’un d’autre.

Respectez votre personnalité

Soyez vous-même, les autres sont déjà pris.

Oscar Wilde

Plus sérieusement, si vous vous déguisez pour ressembler à quelqu’un ou pour suivre la mode, vous risquez de passer à côté de l’objectif. Vous devez vous sentir bien dans votre peau, dans vos vêtements pour vous sentir belle. Et pour cela, il vous faut respecter votre personnalité.

N’oubliez pas que votre charme réside aussi et avant tout dans vos singularités. Et puis, il est compliqué d’être quelqu’un d’autre sur la durée. C’est épuisant et inutile. Et vous risquez d’attirer des personnes qui ne vous correspondent pas. Aussi bien en amitié qu’en amour. Alors on oublie !

Rassurez-vous, il est tout à fait possible d’être belle à tout âge, au naturel ou avec une touche de maquillage, avec des vêtements dernier cri ou des indémodables… A vous de trouver votre style.

Vous ne trouvez pas votre style ?

Et bien faites-vous aider. Soit par une amie de bon conseil dans laquelle vous vous reconnaissez, soit par un conseiller en beauté ou en image. Le tout est qu’ils soient à l’écoute (un minimum de psychologie) et qu’ils soient sincères. Et bien sûr que vous ayez le dernier mot. Effectivement, si vous n’êtes pas convaincue, ne vous laissez pas influencer. Car c’est vous qui porterez les vêtements ou le maquillage éventuel. Soyez ouverte au changement mais sans pour autant vous oublier dans l’affaire. Et si vous ne voulez pas vexer, vous pouvez toujours prétendre vouloir y réfléchir avant.

Chouchoutez-vous

Prendre soin de son corps, de sa peau, s’acheter de nouveaux vêtements… Cela permet parfois de se réconcilier avec soi-même. Et pas besoin d’aller faire des soins chez l’esthéticienne ou d’aller chez le coiffeur ou encore de se ruiner en produits cosmétiques. Ainsi, avec seulement quelques produits bien choisis, nous pouvons aussi nous chouchouter à la maison : se masser avec une huile parfumée pour le corps, rendre doux ses cheveux avec un masque capillaire, se faire une couleur qui donne du peps au visage…

Objectif : réapprivoiser son corps.

Réapprivoiser son corps - huile de massage
silviarita de Pixabay

Faites-vous plaisir

Arrêtons de nous sentir coupable. Nous avons le droit de nous faire plaisir. C’est ce qui fait que la vie vaut la peine d’être vécue aussi. En plus, en essayant de nous contenir (ex : régime), le « craquage » est généralement pire à cause de toute la frustration accumulée. Sans plaisir, pas de sourire. Et sans sourire, pas de charme. Car il n’y a rien de plus beau et attirant qu’une femme qui sourit généreusement et sincèrement.

Soyez bienveillant avec les autres

Soyez généreux… en compliments sincères. Regardez ce que vous aimez en eux et dites-leur. En apprenant à regarder les autres de façon bienveillante, vous réapprendrez à l’être avec vous-même.

Adoptez la bonne posture

Personne n’est à son avantage recroquevillé sur lui-même. Pour vous en convaincre, je vous propose de regarder ces photos réalisées par Gracie Hagen. En effet, sa série « l’illusion des corps », mettant en scène des personnes dans différentes postures, l’illustre bien. Alors pour être belle, on se redresse !

Supprimez de votre vie tout ce qui est toxique

Eloignez-vous des personnes qui vous rabaissent, des haters des réseaux sociaux et des magazines vous proposant des diktats de beauté.

“Ne laissez pas les personnes négatives et toxiques louer de l’espace dans votre tête. Augmentez le loyer et s’il le faut, mettez-les à la porte.”

Robert Tew

Vous n’y arrivez pas toute seule ?

Demandez à des amis ce qu’ils aiment sincèrement en vous.

Faites des activités qui boostent l’estime de soi : du sport, des cours de pole dance ou d’effeuillage avec des copines ou de la photo-thérapie.

Photo-thérapie 

Et n’oubliez pas

Personne n’est parfait. C’est d’ailleurs pour cela que Photoshop a été inventé. Plus sérieusement, la personne la plus exigeante, c’est certainement vous. Alors stop aux objectif inatteignables et autres frustrations. Soyez bienveillante avec vous-même. Prenez soin de vous et devenez enfin votre meilleure amie. Le bonheur est à ce prix. Car sans bienveillance, il ne saurait y avoir d’estime de soi. Et sans estime de soi, il est particulièrement difficile de s’épanouir, d’accepter l’amour pourtant sincère d’un homme ou d’une femme, de vivre pleinement tout simplement.


Qu’avez-vous pensé de cet article ? Avez-vous déjà essayé l’une de ces astuces ? Laquelle a fonctionné pour vous ?

Et si vous ne l’avez déjà fait, je vous invite à en tester quelques-unes. Choisissez celles qui vous conviennent le mieux. Car le changement ne peut être au rendez-vous s’il n’est pas accompagné d’actions.

N’hésitez pas à partager votre expérience, commenter, partager et liker.

Au plaisir de vous lire.

Sophie

Partage l'article ici :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 Comments

  1. Merci beaucoup pour ce superbe article très bien documenté! Les liens sont tous très intéressants. J’aime beaucoup le “Just be a lady they said” qui est tellement vrai. Et je suis totalement pour la photo-thérapie! Je pense que cela peut vraiment guérir les femmes et enfin les aider à se trouver belles et irrésistibles.

  2. Sophie Willocquet

    Merci Nathalie.
    C’était une très bonne idée de proposer ce carnaval d’articles car je pense que nous sommes nombreuses à douter de nous à certains moments de notre vie.
    Je suis curieuse de voir comment d’autres blogueurs ont amené le sujet. Cela devrait être très riche et complémentaire, à mon avis.
    A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *