13 attitudes gagnantes pour une confiance en soi au top

La confiance en soi. Tout le monde en rêve. Et si notre état d’esprit conditionnait tout ? Je te propose aujourd’hui 13 attitudes gagnantes pour une confiance en soi au top. Pourquoi gagnantes ? Tout simplement parce que je pense sincèrement qu’elles peuvent faire une différence si tu les fais tiennes.

Alors je te propose de les parcourir avec moi.

Prêt ?

1.     Ça va être une super journée

Confiance en soi - Mug today is gonna be a good day
Image par Alexas_Fotos de Pixabay

C’est LA phrase par laquelle tu dois commencer ta journée, fatigué ou pas.

Le penser, c’est une chose.

Mais l’exprimer à voix haute et de façon convaincue, c’est encore mieux. C’est se mettre dans le bon état d’esprit pour commencer sa journée. N’hésite pas à te le répéter. Un incident, une contrariété ? Et alors ? Pourquoi cela devrait-il conditionner le reste de la journée ?

Tu te surprends à vouloir râler ? Et bien râle un bon coup histoire de lâcher la soupape puis passe à autre chose.

En effet, pose-toi cette question : m’en rappellerais-je d’ici un mois, un an ou dans 10 ans ? Tu l’as bien compris, cela n’en vaut certainement pas la peine. Et puis, après la pluie, le beau temps. Je te l’accorde, cela ne veut pas dire grand-chose sinon que même les périodes compliquées ne durent jamais éternellement. Les bonnes choses non plus ? Alors c’est une bonne raison pour savoir les apprécier quand elles sont là.

Ca ne suffit pas ? Alors penses aux prochaines choses heureuses à venir. Une soirée entre amis, un week-end ensoleillé, des vacances… Que sais-je ? Crois-moi, la vie peut être vraiment belle quand on sait la prendre du bon côté.

C’est lundi. Et alors ? Pour des astuces pour faire face au blues du lundi, c’est ici.

Et en voici encore d’autres : commencer sa journée par une activité qui nous plaît, se réveiller avec la musique que l’on préfère…

2.     Je vais y arriver

“Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas les faire. C’est parce que nous n’osons pas les faire qu’elles deviennent difficiles.”

Sénèque
Attitudes gagnantes de confiance en soi : affronter ses peurs et oser
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Nous avons tous des challenges à relever. Certes, ils sont plus ou moins importants mais il nous arrive de douter.

Et si je n’étais pas à la hauteur ? Si c’était une mauvaise idée finalement ? Et si, et si…

Oublie tes doutes. Et répète-toi : « Je me suis suffisamment préparé, j’ai du soutien, j’ai les compétences… ». Ca va bien se passer.

Et rappelle-toi : il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Alors fonce et oublie toutes ces croyances limitantes qui t’empêchent de vivre la vie dont tu rêves !

3.     C’est moi qui l’ai fait

Tu fais peut-être partie de ces personnes qui ont du mal à accepter les compliments ?

Tu penses d’ailleurs que le moindre de tes succès est dû à la chance, aux bonnes conditionsOu alors que ce n’est pas grand-chose.

Et pourtant, il y a au moins deux bonnes raisons de se satisfaire de ses succès petits ou grands.

D’une part, c’est bon pour le moral.

Et d’autre part, minimiser ses succès, c’est aussi c’est oublier, voire mépriser, ceux qui ne savent pas le faire.

Nous pouvons tous à un moment ou un autre être fiers de nous.

Et pour cela, n’attendons pas le moment exceptionnel, reconnu par tous. Fêtons nos victoires si petites soient-elles. Réussir à terminer une activité rapidement, faire un bon petit plat alors que l’on est loin d’être un Top Chef, avoir réussi à remonter le moral d’un collègue au plus mal, avoir eu le courage de parler à quelqu’un, avoir fait avancer un projet…

Et pourquoi pas avec une petite danse de la victoire ?

La vie est la plus belle des fêtes.

Julia Child

4.     J’ai tout pour plaire ou presque

Vous devez croire en vous, même si vous êtes seul à le penser. C’est ce qui fera de vous un gagnant.

Vénus Williams

Certes, il est difficile de de se dire que l’on est canon, je le concède.

Et la première chose que nous faisons généralement, c’est d’essayer de camoufler ce qui ne nous plaît pas chez nous.

Or, c’est une erreur.

En effet, si tu veux vraiment te réconcilier avec ton image, alors laisse de côté tes petits défauts. Ou ce que tu considères comme tel. Et regardes plutôt ce que tu as de plus sympa en toi. Ta mission si tu l’acceptes : le mettre en valeur (tes yeux, tes courbes, cette couleur qui te va à ravir…). Fais tout ce qu’il faut pour te sentir à ton avantage. Cela te permettra de te sentir plus sûr de toi.

Retouve ici d’autres astuces pour se trouver belle et irrésistible.

5.     Le ridicule ne tue pas

Humour, sauve-moi de toutes mes maladresses, mes erreurs… Sérieusement, qui n’en n’a pas fait ? Alors ne prends pas ombrage des rires. Rares sont les personnes réellement malveillantes. Donc retourne la situation à ton avantage en faisant preuve d’humour. Cela passera d’autant mieux.

6.     On ne peut pas tout savoir

Personne ne sait tout sur tout. Et non, il n’existe pas de question bête. Mais juste des questions que d’autres n’ont pas eu le courage de poser dans la plupart des cas. Dis-toi que tu auras sans doute aidé les moins courageux en la posant.

Tu ne sais pas répondre à une question ? Pas de panique. Personne ne t’en voudra. Avoue-le sans complexe et informe que tu reviendras plus tard avec l’information. Les gens préfèrent avoir une réponse honnête et correcte plutôt qu’une réponse complètement erronée. Ils ne t’en respecteront que davantage.

Sache que si personne ne sait tout sur tout, il y aura toujours des personnes en connaissant suffisamment sur le sujet pour se rendre compte qu’on essaie de les embobiner.

7.     Qu’importe l’opinion des autres

Peu importe ce que les gens pensent de vous, vous pouvez réussir même si personne n’y croit. Mais vous ne réussirez jamais si vous ne croyez pas en vous-même.”

Dr. Wayne W. Dyer
Attitudes confiance en soi : ignorer l'opinion des autres et les rumeurs
Image par Olya Adamovich de Pixabay

Tu le sais bien. Aucun besoin de connaître quelqu’un pour le juger. J’entends par là que la critique est facile.

Il t’est difficile d’ignorer les remarques ?

Alors commence au moins à faire le tri dans ce que tu entends et étudie uniquement les remarques constructives de tes amis. Je dis bien « étudier » car même nos amis ne savent pas tout de nous.

Et oui, il peut arriver qu’ils se trompent. En effet, nous avons parfois tendance à comparer avec ce que nous connaissons. D’où parfois des interprétations rapides.

Par exemple, des personnes très sociables vont penser qu’une personne solitaire est forcément malheureuse car eux-mêmes ne supportent pas la solitude.

De la même façon, on ne peut se mettre complètement dans les chaussures d’un autre car nous n’avons pas la même histoire, la même façon de ressentir les choses… En effet, tu l’as peut-être déjà remarqué aussi, des choses qui nous vexent, indiffèrent complètement d’autres personnes et inversement.

Résultat : nous blessons parfois les gens sans le vouloir.

8.     Je ne crains pas l’échec

Le droit à l’erreur ne doit pas être un vain mot.

Parce que l’échec n’est pas une fin en soi. C’est le meilleur moyen d’apprendre et une nouvelle étape vers la réussite. Tu en doutes ?

Voici quelques personnalités qui ont échoué avant d’accéder à la réussite extraordinaire qu’on leur connaît :

  • Jack Ma, PDG d’Alibaba, qui a échoué 3 fois à l’équivalent du bac et une dizaine de fois au concours d’entrée d’Harvard.
  • Le cinéaste Steven Spielberg, refusé trois fois à l’université qu’il avait choisie, doit choisir une autre école où il n’obtient pas pour autant son diplôme. Ce n’est que bien plus tard, quand il retournera à l’université, qu’il l’obtiendra.
  • Et regardez encore le parcours de Lady Gaga qui force l’admiration par sa résilience et sa persévérance.
  • Steve Jobs, quant à lui, s’est fait virer d’Apple ! Et voilà de quelle façon il évoque ses échecs :

Et ces personnalités sont loin d’être les seules à avoir échoué. Même Einstein ! La différence ? Elles ont choisi de ne pas abandonner.

Et maintenant, je te propose quelques citations inspirantes :

« Il est dur d’échouer mais il est pire de n’avoir jamais tenté de réussir. »

Roosevelt

« Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas. »

Edison

Et pour finir sur une note d’humour :

« On dit : il y a des défaites qui sont des victoires… Quand j’y pense, j’ai eu beaucoup de succès. »

Patrick Timsit

9.     J’ai le droit de me faire plaisir

Honte, culpabilité…

Et si nous étions un peu plus tolérants avec nous-mêmes !

Le « plaisir coupable ». As-tu remarqué que c’est généralement celui que tu apprécies réellement ? Celui que tu fais en cachette. Un chocolat dont tu apprécies la saveur jusqu’au bout, cette émission que tout le monde dit « débile » mais qu’une majorité regarde…

Dis-toi que nous craquons tous. Pas sur les mêmes choses. Mais qu’est-ce que ça fait du bien de se laisser aller de temps en temps, de relâcher la pression loin du jugement des autres, non ?

Alors, s’en pour autant abuser, profitons de temps à autre de ces instants de plaisir.

Car il est important de se garder des moments rien qu’à nous à l’abri des pressions sociales ou autres.

Stop à la culpabilité : savoir se faire plaisir avec un gâteau au chocolat par exemple
Image par Yung-pin Pao de Pixabay

10. Souris

Pour plusieurs raisons.

D’abord, le sourire appelle le sourire. As-tu déjà remarqué à quel point les gens sourient en retour quand on leur sourit ?

Les gens heureux attirent, c’est tout.

Maintenant, à ton tour de sourire. Allez, vas-y. Personne ne te regarde. Tu le sens ? Et oui, quand on sourit, chose étrange, on se sent mieux soi-même.

Et oui, le sourire nous fait sentir mieux. Alors aucune raison de s’en priver.

11. Je dis OUI aux bonnes idées

Si tu n’es pas du tout en phase, si ce qu’on te demande te met vraiment mal à l’aise ou est en conflit avec tes valeurs, ou si on profite de toi… dis NON sans remord.

Par contre, ne t’empêche pas de vivre, ose, ne passe pas à côté de beaux moments ou de challenges au risque de voir passer ta vie rêvée à côté de toi. Quelques fois, il faut savoir se bousculer un peu. C’est souvent le 1er pas le plus difficile. Alors dis OUI. Oui à ta vie.

Car c’est en gardant un esprit ouvert aux possibilités que les opportunités semblent affluer dans ta vie. De la chance ? Oui mais surtout un état d’esprit.

Confiance en soi : savoir dire oui aux bonnes idées
Image par Engin Akyurt de Pixabay

12. Je m’engage à ne plus me manquer de respect

« Si vous vous dénigrez tout le temps, il y a au moins une personne au fond de vous que vous appréciez : celle qui vous dénigre. »

Nietzsche

Quand on parle de bienveillance, on pense souvent aux autres. Et pourtant, la première personne à qui nous en devons, c’est bien nous.

Sois ton meilleur ami, parle-toi gentiment, pardonne-toi tes quelques erreurs et écoute-toi. Imagine qu’un ami vienne vers toi pour être réconforté, pense aux conseils que tu lui donnerais, aux mots que tu prononcerais. Car il n’y a aucune raison que tu sois plus sévère envers toi-même. Te challenger, te promettre d’être plus prudent, imaginer comment réparer tes erreurs (…), oui ! Mais t’insulter, te rabaisser, non !

Et se respecter soi-même, c’est aussi ne pas permettre aux autres de te manquer de respect.

13. C’est une belle journée qui s’achève

Pas toujours ?

Certes, les journées sont plus ou moins agréables dans la vie.

Mais il y a toujours des choses ou des moments positifs à en retirer. Il suffit de changer son regard et, pour une fois, regarder le verre à moitié plein.

Tenir un journal

Tu peux faire comme moi qui ne suis pas la fille la plus optimiste au départ. Je tiens un journal. Oh, rien d’extraordinaire, rassure-toi ! Il tient sur deux colonnes. Dans la première, je note au moins 3 choses positives qui me sont arrivées ce jour-là (un compliment, une activité que j’ai menée à bout, une récompense, un fou rire…). Et dans l’autre colonne, je note les points que je souhaite améliorer ou des frustrations. Bien sûr, leur nombre ne doit jamais dépasser le nombre de kiffs !

Mais tu n’es pas obligé d’écrire si ce n’est pas ton truc.

Confiance en soi : tenir un journal des événements quotidiens positifs
Image par Gerd Altmann de Pixabay

Se poser un moment

Tu peux aussi te poser le soir en essayant de te souvenir de tous les bons moments de la journée. Pour cela, tu t’installes confortablement. Puis tu fermes les yeux et tu respires profondément. Une fois détendu, tu essaies de visualiser ta journée. Tu écartes les événements les moins sympas (tu les as sans doute déjà ruminés plus que nécessaire) pour te concentrer sur les plus agréables. L’objectif est de finir ta journée sur une note positive.

Pourquoi cet exercice ?

Tout simplement parce que notre cerveau a tendance à se rappeler davantage les moments désagréables. Ce moment privilégié te permettra donc de le reprogrammer pour retrouver une vision plus positive de la vie. Et une confiance en toi à l’unisson.

Alors pourquoi s’en priver ?


Connaissais-tu ces astuces ?

Et en pratiques-tu quelques-unes ?

Non ?

Alors c’est le moment de t’y mettre.

Pas une, pas deux, pas trois fois mais régulièrement.

En effet, il ne suffit pas de s’y essayer “mollement” pour que cela fonctionne. Comme toute méthode, il faut de l’entraînement. Sans cela, cela ne peut devenir une habitude et être efficace. Alors je t’invite à essayer sérieusement et me dire ce que tu en penses.

Mais peut-être as-tu toi-même des astuces.

Alors sache que je serais heureuse de les connaître pour pouvoir les intégrer.

Je t’invite donc à les partager via les commentaires ci-dessous.

Et n’hésite pas non plus à donner ton avis ou à liker ou encore partager l’article.

Au plaisir de te lire.

Amicalement

Sophie

Partage l'article ici :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

12 Comments

  1. Un article plein d’astuces et de bienveillance.
    J’écris chaque jour une réussite, une victoire, quelque chose qui m’a rendu heureuse.
    Il n’y a pas plus exigeant avec moi que moi-même et j’ai pu réaliser l’incidence que ça avait sur le regard et la perception des autres. Mon anecdote du week-end, ma nièce appelle sa maman “super maman” car elle pense à prendre des pansements pour partir en vacances. Moi je prends, des pansements, du désinfectant, des granules d’arnica et de la crème cicatrisante. En retour ma fille réponds que ce ne sont même pas des pansements reine des neiges ! En faisant 4 fois plus, je suis perçue comme n’en faisant pas assez… Je continue de méditer cette réflexion pour en tirer tous les bénéfices !

    1. Sophie Willocquet

      Merci Lucie pour ton commentaire. Je suis certaine que tu es une super maman aussi. Il est vrai que nous avons tendance à considérer certaines choses comme acquises. Ta fille sait qu’elle peut compter sur toi pour penser à une multitude de choses. Cela devient donc “normal”. Tu peux avoir la même chose dans le domaine pro. Si tu as l’habitude de te voir faire plein d’heures supplémentaires, ton manager ne comprendra pas que tu ralentisses le rythme même si tu travailles toujours plus que d’autres. Cela peut sembler parfois injuste. C’est pourquoi il est parfois nécessaire de prendre aussi du temps pour soi… et profiter pleinement des réussites, victoires et joies du quotidien que tu relèves déjà chaque jour. Prends soin de toi. Et rappelle-toi : tu es une maman qui déchire ! Pas de doute là-dessus. A bientot.

    1. Sophie Willocquet

      Merci Marie. Comme toi, je m’y essaie mais il est parfois compliqué de ne pas retomber dans les “mauvaises habitudes”. Ce blog m’aide à m’en souvenir 😉. A bientôt.

  2. Très bon article, merci Sophie ! Je pense que comme tu le conseilles, l’essentiel se situe dans l’attitude que l’on adopte, dans notre état d’esprit. Il n’y a pas de chance et de malchance c’est simplement la façons dont on réagit qui nous fera mieux vivre.

    1. Sophie Willocquet

      Merci Nicolas. Effectivement, un regard ouvert et positif nous permet de saisir toutes les opportunités et non de subir notre vie. Notre bonheur est entre nos mains. Même s’il est difficile de s’en rappeler lors de difficultés 😥. Par exemple, c’est encore pour moi une vraie gymnastique de regarder le chemin déjà parcouru plutôt que celui encore à faire. Ou de me rappeler que je suis déjà tombée et me suis relevée à chaque fois. Mais je m’améliore avec l’âge 😋. A bientôt.

    1. Sophie Willocquet

      Merci Valentine. Tu as déjà essayé ? Moi, j’avoue que je me suis déjà surprise à danser ou chanter à l’abri des regards 💃. J’ai toujours une musique dans la tête. Ca fait du bien !

  3. Sophie Willocquet

    Merci Natacha. Tu as d’autres astuces ? Cela peut m’intéresser. Râler n’est pas un problème tant que ça ne dure pas. Avant, je gardais tout en moi. Effet cocotte minute assuré ! Aujourd’hui, je m’exprime. Généralement, en parler avec mon mari ou une amie me fait du bien. Cela me permet de remettre les choses à leur juste niveau. A bientôt.

    1. Sophie Willocquet

      Merci beaucoup pour ce retour. Ca me fait plaisir. Je vous souhaite de prendre confiance en vous. Sachez que le manque de confiance en soi n’est pas irréversible. Je suis une ancienne timide maladive ! Je regrette de n’avoir pas mis en place mon journal avant. J’ai, par le passé, davantage retenu les événements désagréables au détriment de toutes mes victoires, plus ou moins petites, à peine entendu les compliments qu’on me faisait… Ce journal remet tout en perspective. Une autre astuce que je n’ai pas mise dans cet article est de s’éloigner des personnes néfastes. Au travail, certains collègues avaient pris l’habitude de me répéter tout le mal que certains pouvaient penser de moi. Avec le temps, je me suis rendue compte que sous couvert de bonnes intentions, cela permettait à ces personnes de diffuser leur venin. J’ai compris qu’une personne pouvait dire des choses désagréables sur moi à un moment T (parce qu’elle était énervée) sans pour autant ne pas m’apprécier au global. Nous disons tous des choses désagréables sous le coup de l’énervement. J’ai donc dit autour de moi que je ne voulais plus que ces coups de colère me soient répétés. A bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *