Confinement : comment vis-tu la pandémie ?

Confinement : comment vis-tu la pandémie ?

La pandémie Covid-19 a changé beaucoup de choses pour nous. Finis les fêtes, les restos entre amis ou en amoureux, les sorties dans les bars, les cinés… En fait nous avons dû nous adapter et ce, plus ou moins volontairement. Et d’ailleurs, comment vis-tu la pandémie de ton côté ?

Comment t’es-tu adapté.e ? Et pourras-tu tenir plus longtemps ?

Pour le savoir, fais ce test rapide.

comment vis-tu le confinement ? chaise installée devant une fenêtre avec une vue sur la mer
Oneiro de Pixabay

Test : comment vis-tu la pandémie ?

1 – Hygiène

Tu te laves les mains :

a) A chaque fois que tu touches un objet ou une personne ou que quelqu’un éternue

b) Régulièrement (toilettes, repas, magasins…)

c) Jamais ou presque (se laver une fois par jour, c’est déjà bien, non ?)

Tu utilises le gel hydro-alcoolique

a) Comme une crème solaire, tu t’en mets partout, voire même tu fais un bain de bouche avec

b) Uniquement quand tu ne peux utiliser du savon et de l’eau

c) Jamais car ça dessèche la peau et tu te demandes même si ce n’est pas dangereux

Confinement et pandémie coronavirus - gel hydroalcoolique et masque jetable
Alexandra_Koch de Pixabay

2 – Le port du masque

Comment portes-tu le masque ?

a) Le visage complètement couvert façon espion, on devine à peine tes yeux entre le masque et la frange

b) La bouche et le nez cachés, comme il est préconisé de le faire

c) Tu le portes au niveau du menton, voire même tu l’oublies ou tu ne le portes pas du tout (ce n’est pas la petite bête qui va tuer la grosse, quand même)

Quand portes-tu le masque ?

a) Tout le temps, c’est devenu une seconde peau et tu oublies même de l’enlever en arrivant chez toi, pendant les repas ou avant de dormir

b) Quand c’est exigé et notamment dans les espaces publics

c) Quand tu en as envie ou quand tu n’as pas le choix (et encore !)

comment vis-tu le confinement ? distanciation sociale entre 3 personnes.
cromaconceptovisual de Pixabay

3 – La distanciation physique

Quand tu dis bonjour :

a) Tu lances un salut plus ou moins sonore tout en prenant soin de conserver un espace d’au moins un mètre, voire deux

b) Tu t’autorises un salut du coude, voire même une main passée rapidement sur l’épaule

c) Tu fais la bise, une accolade (c’est bon, je ne mets pas la langue non plus)

Une personne ne respecte pas la distanciation à la caisse du supermarché

a) Tu lui lances un regard noir et tu lui rappelles sèchement les règles et les sanctions

b) Tu te décales et, si elle se rapproche à nouveau, lui demande poliment de laisser distance respectable

c) Tu la prends à témoin sur la panique générale (« les gens sont devenus fous »)

Une personne éternue à côté de toi

a) Tu te déclares cas contact et tu réclames un test PCR

b) Tu relativises en te disant qu’elle portait son masque correctement et qu’elle souffre peut-être uniquement d’une allergie (c’est la saison, non ?)

c) Tu la remarques à peine et tu continues tranquillement ton chemin.

Comment vis-tu le confinement - main tenant une seringue de vaccin contre le covid
Gerd Altmann de Pixabay

4 – Le vaccin

Que penses-tu du vaccin ?

a) Tu as hâte de le recevoir et tu seras le premier devant la porte de la pharmacie ou du cabinet médical dès que tu feras partie de la bonne catégorie de personnes

b) Pourquoi pas si cela permet d’assurer une immunité collective et de retrouver sa vie d’avant

c) Jamais de la vie, tu ne sais pas ce qu’il y a dedans (« on n’est pas des cobayes non plus »).

Découvre maintenant le résultat du test

Tu as plus de réponse (a)

Il semblerait que tu vives très mal cette pandémie. Et comme cela dure depuis maintenant plus d’un an, te voilà passé.e du côté obscur de la force. En effet, des troubles du comportement ont déjà commencé à apparaître : agressivité, paranoïa, tocs… Même le lapin de Pâques a intérêt à porter un masque s’il croise ton chemin. Néanmoins, pas de panique. Un retour à la normale est encore possible même s’il est clairement temps pour toi que le confinement se termine. Courage, tu n’en as a jamais été aussi proche.

Comment vis-tu la pandémie ? Lapin portant un masque chirurgical
Alexandra_Koch de Pixabay

Tu as plus de réponse (b)

Même si le confinement commence à te peser, tu respectes généralement les règles pour des raisons qui sont les tiennes. Par exemple, parce que tu es convaincu.e de leur utilité ou simplement parce que tu as tendance à respecter les règles, quelles qu’elles soient. Néanmoins, n’oublie pas aussi de te préserver. Les règles, c’est utile mais elles ne doivent pas gouverner complètement ta vie.

Confinement -  Mona Lisa masquée
Sumanley xulx de Pixabay

Tu as plus de réponse (c)

Rebelle parfois même tendance conspirationniste. Tu comptes bien vivre ta vie comme tu l’entends, Covid-19 ou pas. Ce n’est quand même pas une grippette qui va avoir ta peau. Et tu en es d’autant plus convaincu.e que personne dans ton entourage n’a eu le coronavirus ni de symptômes graves. Une telle foi en ta bonne étoile force l’admiration. Attention néanmoins. En effet, même la loi de l’Attraction a ses limites.

Femme rebelle : femme blonde avec un bandana rouge dans les cheveux, tatouée et fumant une cigarette
Tibi_Varzaru de Pixabay

Pour conclure

Comme tu l’auras sans doute compris, ce test “Confinement : comment vis-tu la pandémie ?” n’est pas sérieux.

Aussi, si tu souhaites un véritable test sur ta perception du confinement, je te propose ici celui de Psychologies.

Enfin, n’hésite pas à partager tes sentiments vis-à-vis de ce confinement qui s’éternise. Comment le vis-tu et quelles astuces as-tu développées pour tenir bon ?

Au plaisir de te lire.

Sophie

Ces articles pourraient t’intéresser

Relativiser : les 20 clés pour réussir à relativiser à coup sûr

Lâcher prise : comment en trouver la force ?

Affirmations : 52 phrases positives pour être heureux

Comment vaincre ses peurs pour gagner en confiance en soi ?

Partage l'article ici :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *