Vos hard skills : vous avez un incroyable talent

Vos hard skills : vous avez un incroyable talent

Les hard skills, vos compétences techniques

Les hard skills, ces compétences reconnues par les recruteurs

Les hard skills, traduisez « compétences dures », nous ont longtemps permis de faire la différence auprès des recruteurs. En effet, essentiellement issues de notre formation, elles sont souvent validées par une certification, une qualification ou un diplôme. Voire même une recommandation d’un professionnel du métier. 

De ce fait, elles ne laissaient jusqu’alors aucun doute (ou presque) sur notre capacité à tenir un poste précis dans l’entreprise. Et même si l’arrivée des soft skills et mad skills a quelque peu changé la donne, leur importance reste d’actualité. C’est pourquoi leur mise en avant ne doit surtout pas être négligée.

Mais que sont exactement les hard skills

Que garantissent-elles aux recuteurs et quelles sont leurs limites

Comment les identifier ?

Et comment les mettre en lumière sur le CV, la lettre ou le mail de motivation et lors de l’entretien ?

C’est ce que je vous propose de découvrir ici.

Mais commençons par le début. Et regardons ensemble ce qui se cache exactement derrière ces hard skills.

Les hard skills, compétences et connaissances, preuves de votre savoir-faire

Que sont les hard skills ?

Hard skill est un terme anglais signifiant « compétence dure ». Une traduction qui ne nous avance guère sur sa signification.  En fait, les hard skills sont les compétences techniques, les connaissances et expertises acquises. Et ces savoir-faire et expertises peuvent être soit spécifiques à un métier, un environnement, une activité, soit transposables ailleurs. Par ailleurs, vous les avez généralement acquises lors de votre formation initiale (scolarité) ou continue (lors du parcours professionnel). Et leur reconnaissance passe généralement par un titre (diplôme, attestation, certificat de formation…). 

Mais pour autant, la formation n’est pas le seul moyen d’acquérir ces compétences ou connaissances.

Et effectivement, nous sommes nombreux à l’avoir fait via notre expérience professionnelle, voire même nos activités extra-professionnelles.

En outre, ce type de « skill » est celui qui, depuis toujours ou presque, est mis le plus en avant par le candidat lambda. Néanmoins, est-ce toujours une bonne idée ?

compétences acquises pendant les études

Les hard skills, quels avantages ?

Passe ton bac d’abord !

Ca vous rappelle quelque chose ?

En fait, cette remarque exprime l’inquiétude classique des parents quant à l’avenir de leurs enfants. Effectivement, le baccalauréat a longtemps été considéré comme la clé de la sécurité, un sésame auprès des recruteurs. Parce qu’avec ce diplôme en poche, votre avenir était censé être assuré. De ce fait, il vous était permis, une fois ce filet de sécurité obtenu, de faire comme vous l’entendiez.

Et ce comportement parental s’explique. Effectivement, les recruteurs se sont longtemps  basés sur les seuls diplômes pour opérer une sélection parmi les candidatures. Et si le baccalauréat a été remplacé depuis par les diplômes d’ingénieurs en termes d’exigences, cette tendance est toujours d’actualité. Néanmoins, sa quasi exclusivité tend à s’essoufler, excepté dans les grandes entreprises. Effectivement, celles-ci sont encore peu touchées par la « mode » des soft skills (en français, « compétence douce » ou qualités comportementales) et des mad skills (« compétence folle »  ou passions, expériences impactantes).

Mais pour combien de temps encore ?

compétencs et connaissances sanctionnées par un diplôme

Les hard skills, leurs limites

Obsolescence programmée des hard skills

Le monde évolue. Et, par conséquent, les savoir-faire et connaissances correspondantes également. De ce fait, avant de vous dire expert.e, assurez-vous d’être à jour dans le domaine. 

Effectivement, il a été constaté que la plupart des compétences spécifiques nécessite une remise à niveau tous les 12 à 18 mois.

De ce fait, si vous n’avez pas utilisé une compétence depuis longtemps, évitez de la mettre en avant lors d’un recrutement.

Obsolescence programmée des hard skills - besoin de mettre à jour ses connaissances régulièrement

Hards skills : une concurrence nouvelle avec les soft et mad skills

Vos hard skills ne sont plus les seules compétences requises

Comme je le précisais précédemment, les hard skills doivent dorénavant faire face à la montée des autres compétences. Et pour cause, les soft skills et mad skills ont aujourd’hui tout autant leur place dans les critères de recrutement. 

Une aberration ? 

En fait, pas forcément si l’on considère la place de la qualité de vie au travail dans le paysage professionnel actuel. Effectivement, nous avons enfin pris conscience qu’un savoir-faire ou des connaissances étaient parfois insuffisants pour manager. Ou simplement s’intégrer dans une équipe, d’où cet intérêt croissant pour les soft skillsEt plus récemment, pour les mad skills.

Importance des soft skills
Des hard skills oui, mais en complément de soft et mad skills

Car si le savoir-faire nécessaire s’acquière la plupart du temps, ce n’est pas toujours le cas avec le savoir-être. De ce fait, même si vous avez quelques lacunes techniques (de manière raisonnable bien sur) mais le bon état d’esprit, ne vous empêchez pas de postuler.

Mais que signifie avoir le bon état d’esprit ? Et bien, les soft skills ou compétences comportementales sont assurément une partie de la réponse.

Et les mad skills dans tout ça ? En fait, ces passions et expériences originales vont permettre au recruteur à la fois de faire la différence entre deux candidats. Mais également d’en déduire des qualités ou compétences intrinsèques. Objectif : trouver LE candidat.

Néanmoins, les hard skills restent importantes, au moins autant que les autres compétences. Et à ce titre, il serait dangereux de les laisser de côté.

Comment identifier vos hard skills ?

Il existe plusieurs façons d’identifier ses hard skills.

Et les plus évidentes sont bien entendu de s’intéresser à vos études ou à votre parcours professionnel. Néanmoins, ce n’est pas le seul moyen de réaliser cet exercice. Et s’y limiter pourrait vous faire passer à côté de compétences clés.  De ce fait, pour faire le tour complet de vos hard skills, voici les sources à ne pas négliger.

Votre formation initiale

Comme vu précédemment, lister les compétences obtenues lors de vos études est la première chose à faire pour identifier vos hard skills. Et pour ne pas en oublier, pensez à regarder les programmes d’études.

Votre formation continue

Et comme nous nous formons aussi au cours de notre vie professionnelle, listez les formations suivies. Puis récupérez les programmes correspondants. Et enfin identifiez les connaissances et savoir-faire appris à cette occasion :

  • Logiciels et langages informatiques,
  • méthodes et outils,
  • langues,
  • connaissances d’un environnement particulier,
  • expertise dans un domaine précis,
  • missions que vous êtes capable d’assurer dorénavant…

Votre expérience professionnelle

Vous avez dit « autodidacte » ? 

Et oui, les hard skills ne sont pas toujours synonymes d’études, de formations ou de diplômes. 

Effectivement, un métier peut également s’apprendre sur le terrain. 

Alors sachez le mettre en avant également, même si vous n’avez pas le diplôme correspondant.

Les hard skills acquises par les activités extra-professionnelles

Vos activités extra-professionnelles

On entend par activités extra-professionnelles vos centres d’intérêts, hobbies, passions… En fait, toutes les activités vous occupant sur votre temps libre. Et aussi surprenant que cela puisse paraître, elles sont également sources de hard skills pouvant intéresser un recruteur.

Vidéaste amateur, vous réalisez également du montage vidéo ? Ou bien vous tenez un blog, une chaîne Youtube ? De ce fait, vous pourriez bien intéresser le monde du digital ou de la communication.

Ou encore, vous aimez réparer les objets du quotidien ? De plus, vous vous passionnez pour le bricolage ? Et bien, il existe des repair cafés et ressourceries à la recherche de profils tels que le vôtre. Ou pourquoi pas des entreprises qui ont pour valeur affichée la préservation de l’environnement ?

Et avis aux sportifs dont les connaissances sont particulièrement utiles chez les équipementiers sportifs.

Les fiches métiers

Outre les programmes d’études, les fiches métiers sont un incontournable pour identifier les hard skills requises pour chaque poste.

Alors direction vers les sites d’orientation type Studyrama, de recherche d’emploi (Pôle Emploi, APEC, Hello Work…). 

Mais pas uniquement. Assurément, si vous êtes toujours en activité dans votre entreprise, vous pouvez consulter les fiches de poste dont celle-ci dispose certainement.

Les annonces d'emploi

Consulter les annonces vous permet de connaître les exigences actuelles dans un domaine précis. 

Mais pas seulement. 

En effet, elles vous permettent aussi de repérer des compétences dont vous disposez… Mais auxquelles vous n’aviez pas pensé jusqu’à présent. 

Et même si l’annonce consultée ne vous intéresse pas, cet atout pourrait être utile pour un poste équivalent. Alors autant ne pas l’écarter, non ?

Identifier vos hard skills : liste d'exemples

Les exemples de ces compétences que sont les hard skills ne manquent pas. 

Effectivement, elles vont de la connaissance d’une langue étrangère aux méthodes de vente en passant par la maîtrise d’un outil technique ou informatique, la conduite d’engins ou la programmation.

Vous n’êtes pas inspiré.e ? 

Alors voici quelques exemples par domaine. Attention : cette liste n’est pas exhaustive et a juste vocation à vous inspirer et vous servir de guide.

Et, à défaut de trouver votre bonheur, repensez à toutes les missions et activités que vous avez réalisées auparavant (projets pendant vos études, stages, jobs, bénévolat). 

Puis, pour chacune d’entre elles, demandez-vous quelles compétences elles nécessitaient.

Administratif

Activités : secrétariat classique, standard téléphonique, élaboration /enregistrement/ suivi de documents (dossiers, contrats, devis, tableaux de bord…), programmation de rendez-vous et réunion, classement et archivage, rédaction de compte-rendu, gestion budgétaire, organisation de déplacements…

Méthodes et outils : Pack Office (Word, Excel, Powerpoint…), techniques de prises de notes, orthographe irréprochable, outils collaboratifs…

Langues : pratique de langues étrangères, secrétariat bilingue…

Environnements : secrétariat médical, secrétariat comptable, secrétariat juridique…

compétences techniques dans les postes administratifs

Analyses et Contrôle qualité (laboratoire)

Activités : réalisation de tests, rédaction et interprétation de résultats d’analyse, analyses d’échantillons / tissus / fluides, étalonnage des instruments de mesure, gestion des stocks de réactifs…

Equipements : HPLC, dessiccateur, autoclave, centrifugeuse…

Analyses : spectrophotomètrie, chromatographie…

Spécialité : physico-chimie, virologie, microbiologie, immuno-chimie…

Méthodes et outils : maîtrise des méthodes et des outils analytiques, méthodes de désinfection et de décontamination…

Langues : anglais technique…

Environnements de travail : industrie pharmaceutique, laboratoire d’analyse médicale, travail sous PSM / hotte, travail en zone à atmosphère contrôlée…

Arts

  • Culture artistique : culture musicale, histoire de l’art, impressionnisme, cubisme, musique baroque, ballet russe…
  • Activités : peinture, dessin, théâtre, sculpture, écriture, design, architecture, arts de la scène, vidéo, chant, ingénierie du son…
  • Méthodes et « outils » : pratique d’un instrument, peinture à l’huile, peinture acrylique, aquarelle, fusain, pastel, improvisation, jazz, danse classique, modern jazz, danse urbaine, danse contemporaine, chant lyrique, écriture de nouvelles / roman / scripts / scénarios, stand-up…
  • Environnements artistiques : compagnie de théâtre ou de danse, école, scène française, centre culturel, musée, opéra…

Activités commerciales

Activités : réalisation d’études de marché, élaboration d’une veille concurrentielle, prospection commerciale, analyse des besoins clients, rédaction de proposition commerciale, élaboration de devis, réponse à des appels d’offres, phoning…

Méthodes et outils : maîtrise des méthodes de vente et de négociation, expertise CRM, méthodes de fidélisation, connaissances en gestion…

Environnement : connaissance d’un marché spécifique, social selling (réseaux sociaux), artisanat, industrie automobile, call center…

Activités culturelles ou ludiques

Activités : conception du programme d’activités, identification des attentes du public ciblé, définition et mise en place d’actions de communication, animation d’activités culturelles ou ludiques, pratique d’une activité artistique, organisation d’événements privés ou publics, production vidéo, recherche de financements et partenariats…

Méthodes et outils : méthodes pédagogiques, techniques d’animation / de communication / d’éveil de l’enfant…

Connaissances et expertises : connaissance du patrimoine historique, arts plastiques, expression corporelle, littérature, gestes de premier secours, règles d’hygiène et de sécurité…

Environnement : musée, théâtre, cinéma, centre culturel, centre de vacances, parc de loisirs, centres aérés, association, accueil périscolaire, maison de retraite…

Communication

Activités : élaboration d’une campagne de communication, d’un plan de communication, élaboration et gestion de budget, définition d’une ligne éditoriale, rédaction de communiqués et dossiers de presse, édition d’un journal interne, community management…

Connaissances et expertises : Droit de diffusion de l’information/ de l’image, connaissance du marché, connaissance des médias, culture digitale, crowdfunding, référencement…

Méthodes et outils : PAO et DAO (Illustrator, InDesign, Photoshop…), outils et méthodes de gestion de projet, qualités rédactionnelles, techniques de communication orale et écrite…

Environnement : relations publiques, industrie, centre culturel, réseaux sociaux…

 

Hard skills en communication

Compétences en gestion du temps

  • To-do lists,
  • Getting Things Done (GTD),
  • Pomodoro,
  • Matrice Eisenhower,
  • Matrice NERAC,
  • Pareto…

Compétences rédactionnelles

  • Développement d’argumentaires,
  • élaboration de synthèses,
  • adaptation au lectorat,
  • rédaction de documentation technique…

Enseignement

Activités : formation de formateurs, enseignement des mathématiques, élaboration du programme pédagogique, conseil en orientation scolaire, accompagnement individuel / collectif, soutien aux devoirs…

Méthodes et outils : Méthodes d’apprentissage, ingénierie de la formation, PNL, apprentissage expérientiel, Montessori, ABA, carte mentale, méthode des loci, pédagogie ludique, psychologie positive, techniques de communication orale et écrite, méthodes d’évaluation…

Connaissances et expertises : expertise dans le domaine enseigné, maîtrise de la langue d’enseignement, culture numérique…

Environnement : entreprise, organisme de formation, milieu scolaire (primaire, secondaire…), école de danse, cours en distanciel et en présentiel…

Finances / comptabilité

Activités : opérations bancaires, budgétisation, recouvrements, audits comptables, établissement des bilans et comptes de résultat, facturation électronique, établissement des déclarations fiscales, suivi et analyse de tableaux de bord financiers, analyse de coûts, conseils financiers / en investissements…

Méthodes et outils : Logiciels comptables / ERP (SAP, Ciel Compta, Excel…), processus d’analyses statistiques…

Savoir et expertises : espaces d’échanges sécurisés, Big Data, comptabilité anglo-saxonne, expertise-comptable, droit des sociétés, création d’entreprise…

Environnement : start-up, PME, grand groupe, international, banque, cabinet d’expertise comptable…

 

Hard skills en comptabilité finance

Gestion de projet

Activités : étude préalable, cahier des charges, appel d’offres, suivi des performances, planification, estimation de coûts, analyses statistiques…

Méthodes et outils : GANTT, Trello, Wrike, Monday, Waterfall, Scrum, Pert, rétroplanning, SWOT…

Connaissances et expertises : conduite du changement, techniques de négociation, culture QEHS (Qualité, Environnement, Hygiène, Sécurité)…

Informatique

Activités : conception d’interfaces utilisateur, dépannage informatique, maintenance des serveurs, gestion de base de données, administration de réseau, maintenance des équipements informatiques, rédaction de cahier des charges, analyse des besoins clients, gestion de projet, assistance technique, prototypage, tests de validation…

Connaissances et expertises :  compétences en programmation, Python, C++, C#, Java, Scala, HTML/ CSS/ Javascript, sécurité numérique, connaissance des systèmes d’information, UX, UI…

Ingénierie

Activités : conduite de projet, analyse et amélioration de processus industriels, rédaction de documentation technique…

Culture et expertises : génie électronique, génie électrique, génie civil, technologie automobile, anglais technique, expertise sur les procédés de production, compétences managériales, maîtrise de logiciels industriels…

compétence technique : la maîtrise de langues étrangères

Langues

Activités : traduction, enseignement, interprète, rédaction de documentation technique…

Langues : Anglais, Espagnol, Chinois, Arabe… En préciser le niveau : note TOEIC / TOEFL, bilingue, C1 avancé, B2 intermédiaire avancé…

Spécialisation : Anglais des affaires, Anglais technique, Langue des Signes Française (LSF), Français Langue Etrangère (FLE)…

Logistique

Activités : conduite de chariot élévateur / nacelle, picking, magasinage, inventoriat, manutention, gestion des flux, traitement des ordres de fabrication, conditionnement, transport de marchandises, suivi des stocks et des approvisionnements, élaboration des plannings de livraison…

Connaissances et expertises : permis CACES, SAP, 5S, Kanban…

Maintenance et Construction

Activités et spécialisations : plomberie, charpenterie, électricité, mécanique, automatisme, soudage, réalisation / lecture de plans et schémas, diagnostics pannes, élaboration des planning de maintenance, planification des opérations de maintenance préventive, maintenance et réparation des équipements…

Connaissances et expertises : soudage à l’arc, soudage TIG, GMAO, législation / normes relatives à la maîtrise d’ouvrage…

Marketing

Activités : élaboration ou déploiement d’une stratégie marketing, copywriting, réalisation d’un tunnel de ventes, storytelling, eCommerce, podcast, montage audio, montage vidéo…

Savoir et expertises : médias sociaux, référencement (SEO/SEM/SEA), Inbound / Outbound, plateformes CRM, Google Analytics, calcul du ROI, logiciels de DAO et PAO, maîtrise du branding, Google Adwords, méthodes d’interview, Big Data, RGPD…

les hard skills du marketing digital

Qualité et Amélioration continue

Activités : gestion documentaire, traitement des anomalies, contrôle fournisseurs, mise en place et suivi d’indicateurs, mise en place du système documentaire, formation et information du personnel, mise en place de la politique qualité…

Connaissances et expertises : maîtrise des normes ISO, BPF, BPD, méthodes d’audit et d’inspection, Lean, Six Sigma, 5S, roue de Deming, Ishikawa, Arbre des causes, 5M, VSM, Kaizen, logiciels CFAO, méthodes d’analyse des dysfonctionnement…

Environnement : industrie pharmaceutique, industrie automobile, logistique, services…

Ressources humaines

Activités : traitement de la paie, analyse des candidatures, suivi des dossiers du personnel, gestion intérim, élaboration des contrats, animation du dialogue social, mise en place d’une gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC), talents review, pilotage de la formation professionnelle, gestion des conflits, définition et déclinaison de la stratégie RH, organisation des élections des instances représentatives du personnel…

Connaissances et expertises : maîtrise des procédés de recrutement et d’entretien, droit social, Code du Travail, procédures de licenciement, conduite et accompagnement au changement, maîtrise des techniques de négociation…

Environnement : industrie, PME, cabinet de recrutement, organisme de formation, entreprise de coaching emploi…

Santé

Activités : soins aux patients, prises de sang, diagnostic médical, chirurgie, examens (IRM, scanner, échographie, mammographie…), prescription de médicaments, prévention santé, administration des dossiers médicaux, accompagnement à la personne, organisation et coordination d’interventions, élaboration du planning de soins…

Savoir et expertises : obstétrique, ophtalmologie, gynécologie, maïeutique, médecine légale…

Environnement : hôpital, clinique, urgences, centre de radiologie, service de santé au travail, cabinet médical…

les compétences techniques dans le domaine juridique

Secteur Juridique

Activités : participation à la rédaction de documents contractuels (contrats, actes…), conseil et assistance juridique, suivi et traitement des contentieux, recouvrements de créances, avis d’expulsion, prisées et ventes aux enchères, attestations d’authenticité, actes notariés, veille juridique…

Connaissances et expertises : législation et fiscalité du domaine d’activité (droit du travail, droit social, droit des affaires…), méthodes de conciliation, qualités rédactionnelles, aisance orale, connaissance des procédures juridiques…

Environnement : tribunal, cabinet d’avocats, office notarial, service juridique en entreprise…

Service Clients

Activités : traitement des litiges, suivi des dossiers de réclamation, suivi des dysfonctionnements, assistance technique, analyse des non-conformités, élaboration stratégie relation clientèle, mise en place et suivi d’indicateurs de performance, diagnostic de panne, accueil clientèle…

Savoir et expertises : connaissance des progiciels du domaine d’activité, maîtrise d’une langue étrangère, techniques de négociation, connaissances liées aux produits…

Environnement : service après-vente, hot-line, service technique…

Comment mettre en avant vos hard skills ?

Effectivement, il ne suffit pas d’identifier ses hard skills pour obtenir un poste. Assurément, il vous faut démontrer que vous êtes le candidat idéal. Et ce, via votre CV, votre lettre de motivation… et lors de l’entrevue

Mettre en avant vos hard skills sur votre CV

Le piège le plus commun pour un candidat est de vouloir à tout prix faire étalage de l’ensemble de ses talents. Or, vous risquez plus de perdre le recruteur qu’autre chose. En effet, pour retenir son attention, vous devez lui présenter un CV à la fois clair, précis et aéré. Et pour cause, selon Miratech, les recruteurs prendraient environ 40 secondes pour lire un CV et le double pour se décider sur la candidature. De ce fait, simplifiez-leur la lecture en listant uniquement les compétences requises (rubrique Compétences professionnelles). Et celles qui pourraient vous aider à faire la différence pour ce poste précis. De plus, n’hésitez pas à les démontrer de façon succincte dans la partie Expériences professionnelles. Et ce, idéalement grâce aux résultats obtenus.

Comment mettre en avant ses hard skills sur son CV ?

Mettre en avant vos hard skills dans votre lettre ou mail de motivation

De la même façon que dans le CV, ne retenez que les hard skills qui seront utiles, voire primordiales pour la tenue et surtout le succès du poste. Néanmoins, évitez une redite du CV. Car, ici, vous devez démontrer ce que les deux parties (l’entreprise et vous) ont à gagner de cette collaboration.

Mettre en avant vos hard skills lors de l'entretien

Une fois l’entrevue obtenu, la partie n’est pas encore gagnée. A cette étape, le recruteur connaît déjà les qualités défendues par le candidat. Néanmoins, il ne s’agit encore que de prétentations. Or, le recruteur a besoin de « preuves ». De ce fait, il est très important d’avoir préparé quelques scénarios en amont. A cet effet, avant l’interview, listez les compétences requises et illustrez-les d’exemples issus de votre expérience. Et pour cela, n’hésitez pas à utiliser la méthode STAR.

Pour conclure sur les hard skills

Vos hard skills, à savoir vos compétences, votre savoir-faire restent un incontournable quand il s’agit de prétendre à un poste. Néanmoins, avec l’importance prise ces dernières années par le bien-être au travail, il vous faut désormais démontrer des aptitudes comportementales (soft skill) exemplaires. Effectivement, une entreprise a besoin de s’assurer de votre capacité en termes de management bienveillant. De plus, il vous faudra avoir aussi toutes les qualités requises pour vous intégrer dans l’équipe. De ce fait, un employeur se doit aujourd’hui de prendre en compte les dispositions humaines de ses futurs collaborateurs.

Et parce qu’il est parfois compliqué de faire le choix entre deux candidats, de regarder de plus près leur mad skills (activités extra-professionnelles originales).

De votre côté, continuez-vous à mettre en avant essentiellement vos hard skills ? Ou bien arrivez-vous à mettre en valeur une soft skill / mad skill ou deux sur votre CV et lors d’une entrevue ?

N’hésitez pas à partager votre retour d’expérience ou simplement votre avis sur l’article, à poser des questions laissées en suspens.

Au plaisir de vous lire.

Sophie

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.