Timide ou introverti : quelles sont les différences ?

Timide ou introverti : quelles sont les différences ?

Téléréalités, selfies, influenceurs, nombre de followers… Dans ce monde actuel plein de bruits et d’images, il est difficile d’exister quand on n’est pas extraverti. Et d’ailleurs, qu’est-ce que cela fait des autres ? Timides ou introvertis ? Les deux ? Quelles sont les différences finalement ? Je te propose de faire le point sur les points communs et les différences. Puis, en bonus, nous verrons quelles célébrités ont connu le succès malgré leur timidité et/ou leur introversion.

Timide ou introverti -les différences - Jeune femme blonde en train de lire dehors assise sur un rocher.
StockSnap de Pixabay

Timide ou introverti : les points communs

Le monde actuel est celui du culte de l’image. Aujourd’hui, nous avons l’impression que le monde appartient à ceux qui se montrent le plus, s’expriment le plus fort. Que l’image est devenue plus importante que le message. Un monde fait par et pour les extravertis. En fait, un monde où les timides et les introvertis semblent invisibilisés et mis dans une même catégorie. Après tout, ils ont de nombreux points communs, non ? Regardons de plus près.

Assurément, de l’extérieur, les timides et introvertis semblent avoir en commun :

  • Calme apparent, réserve,
  • Propension à travailler seuls
  • Préférence pour les petits comités
  • Absence de contact prolongé avec les autres
  • Isolement
  • Un côté mystérieux.

Ils ont finalement en commun d’être méconnus du fait de leur « discrétion » et de ce fait méjugés par les autres, dans un monde où le culte de l’image semble primordial pour réussir.

« La timidité, c’est un défaut terrible, ça masque toutes vos qualités… »

Patrick Timsit

Donc, de vrais point communs si l’on regarde superficiellement, extérieurement. Mais finalement, si tout ou presque se passait à l’intérieur ?

Timide ou introverti : les différences

En fait, pour comprendre quelles sont les différences entre les timides et les introvertis, il faut s’intéresser à la raison de leur comportement.

Effectivement, un timide est une personne qui se sent nerveuse et anxieuse en compagnie des autres et d’autant plus avec les inconnus. En fait, c’est la peur du ridicule, le regard des autres qui la freinent.

La timidité est le résultat de l’opinion généralement exagérée qu’on se fait du mérite des autres.

Gérard de Rohan Chabot
Petit fille asiatique qui semble timide (main devant la bouche)
leejose101 de Pixabay

Quant à l’introverti, c’est une personne calme et réservée qui a besoin de passer du temps seule. Et la raison en serait leur seuil de sensibilité bas à la dopamine, selon Perpetua Neo, Docteure en psychologie. En fait, la dopamine est une molécule du système nerveux agissant sur le plaisir, la motivation… Et les introvertis seraient stimulés bien plus vite que d’autres. Et de ce fait, un environnement bruyant et bondé représenterait beaucoup trop de stimulation pour cet observateur.

“J’ai besoin d’être seule très souvent. Je serais très heureuse si je passais du samedi soir au lundi matin seule dans mon appartement. C’est comme ça que je fais le plein d’énergie.”

Audrey Hepburn

Alors certes, la confusion est facile mais quelques indices te révéleront à qui tu as affaire si tu prends le temps d’observer. Et à cet effet, voici quelques situations classiques de la vie courante.

Lors des discussions

Le timide y participera uniquement s’il n’a pas le choix ou s’il connaît très bien les personnes. Et l’introverti écoutera, parlera peu mais de manière réfléchie. Et il encouragera son interlocuteur à poursuivre.

Aborder des inconnus

En fait, le timide ne s’y essayera pas sauf s’il n’a vraiment pas le choix (après avoir étudié toutes les stratégies d’évitement). Et dans ce cas, il ressentira un véritable malaise et écourtera la conversation au plus vite. Alors que cela ne posera aucun problème à un introverti.

Parler avec des inconnus lors d’une fête

La simple idée donne envie au timide de fuir. D’ailleurs, on le reconnaîtra à sa nervosité apparente et à son mal-être. Quant à l’introverti, peu adepte du small talk, il préférera les conversations et relations profondes. C’est pourquoi il ira vers quelques personnes choisies. En outre, sur-stimulé par l’ambiance, il ressentira le besoin de rentrer rapidement chez lui pour se ressourcer.

Prise de parole en public

La personne timide se rendra malade, voire même sera paralysée à l’idée de prendre la parole devant une assemblée. Quant à la personne introvertie, elle sera tout à fait capable de relever le défi.

Timide ou introverti : les différences - l'introverti peut prendre la parole en public - Homme montrant un mégaphone  sur un écran à l'aide d'une baguette
mohamed Hassan de Pixabay

Le silence dans les conversations

Le timide sera saisi par la peur du blanc et se comportera maladroitement, pensant souvent à tort que l’on attend de lui de les combler. Mais l’introverti, au contraire, en profitera pour penser à la discussion en cours.

Les idées et opinions

Le timide espère secrètement qu’on ne lui demandera jamais son opinion. Quant à l’introverti, il prendra le temps de réfléchir avant de partager ses réflexions avec les autres. Mais pour autant, il ne cherchera pas à se faire oublier.

Exprimer ses idées lors de réunions de travail

L’individu timide se sent tellement nerveux dans les réunions qu’il arrive à peine à suivre les échanges et encore moins à participer et exposer ses idées. De ce fait, il restera en retrait.

Quant à la personne introvertie, elle n’aime pas davantage parler de ses idées si on ne lui a pas laissé le temps d’y réfléchir en amont. De ce fait, elle préfèrera écouter et rester passive pendant la réunion. Puis, elle reviendra ultérieurement vers les personnes concernées pour en discuter.

Leur appréciation de la solitude

L’individu timide n’aime pas particulièrement la solitude. En fait, il aimerait rejoindre les autres mais sa peur des interactions sociales l’en empêche.

Et les introvertis, eux, adorent passer du temps seuls. En effet, ces moments seuls leur permettent de recharger leurs batteries, de se recentrer…

“Je m’ennuie rarement seule ; je m’ennuie souvent dans les groupes et les foules”.

Laurie Helgoe
Pieds avec des baskets blanches dépassant de la fenêtre d'une voiture
lisa runnels de Pixabay

Comportement général

Le timide, en retrait, semble embarrassé, évite les regards et se tait. Alors que l’introverti semble simplement calme et réservé. En fait, il prendre la parole de manière réfléchie et mesurée sans trace de nervosité apparente.

Zones de confort sociales

Le timide se sentira bien au milieu de personnes qu’il connaît très bien et qu’il apprécie. Et l’introverti préfèrera également les petits comités, les face à face, pour apprendre à connaître de nouvelles personnes. Ou bien pour profiter pleinement du moment avec des personnes choisies.

Pour résumer – Timide ou introverti : les différences

En fait, ce qui fait vraiment la différence entre un timide et un introverti, c’est le choix.

Et effectivement, le premier se mettra à l’écart et subira son isolement par seule peur du jugement. En fait, il aimerait participer davantage mais sa peur le paralyse.

Quant au deuxième, son isolement est voulu. En effet, le calme lui permet de se ressourcer, de se concentrer et de prendre des décisions loin de l’agitation et des distractions.

Et qui mieux que Susan Cain peut parler des introvertis ?

Susan Cain, celle qui a aidé à comprendre l’introversion

Certes, les introvertis n’ont pas attendu Susan Cain pour exister. Par contre, elle a rappelé qu’en n’écoutant pas cette partie de la population, nous passions à côté d’une véritable richesse.

En effet, ces personnes, qui représentent tout de même 40% de la population (vs 40% extravertis et 20% entre les deux, à savoir ambivertis) ont aussi de vraies bonnes idées. En fait, elles sont même reconnues comme étant plus créatives.

De plus, selon Susan Cain, elles feraient de grands leaders. En effet, contrairement aux extravertis qui, par leur enthousiasme, étoufferaient sans même sans rendre compte, les introvertis laisseraient la place aux idées des autres.

C’est pourquoi Susan Cain envoie ce message aux introvertis :

“Restez fidèle à votre propre nature. Si vous aimez faire les choses de manière lente et régulière, ne laissez pas les autres vous donner l’impression que vous devez faire la course. Si vous aimez la profondeur, ne vous forcez pas à rechercher l’ampleur. “

Portrait de Susan Cain - Wikipedia
@Susan Cain

D’ailleurs, si tu veux en savoir plus sur les forces des personnes introverties, je t’invite à regarder ce TEDx de Susan Cain avec sa transcription française.

Et s’il fallait encore te convaincre, voici pour finir quelques célébrités pour lesquelles la timidité ou l’introversion n’ont pas été un obstacle à la réussite.

Les timides et introvertis célèbres

Albert Einstein

Ce lauréat d’un Prix Nobel de physique aurait déclaré :

« La monotonie et la solitude d’une vie tranquille stimulent l’esprit créatif. »

Bill Gates

“Eh bien, je pense que les introvertis peuvent très bien s’en sortir. Si vous êtes intelligent, vous pouvez apprendre à tirer profit de votre introversion, par exemple en acceptant de vous retirer quelques jours pour réfléchir à un problème difficile, en lisant tout ce que vous pouvez, en vous efforçant de réfléchir au-delà des limites de ce problème. Ensuite, si vous trouvez quelque chose, si vous voulez embaucher des gens, les enthousiasmer, construire une entreprise autour de cette idée, vous feriez mieux d’apprendre les méthodes des extravertis, vous feriez mieux d’embaucher des extravertis (comme Steve Ballmer que je qualifierais d’extraverti) et d’exploiter les deux types de compétences afin d’avoir une entreprise qui s’épanouit à la fois dans la réflexion profonde et dans la constitution d’équipes et qui va dans le monde pour vendre ces idées.”

Steven Spielberg

Ce cinéaste et producteur a admis être introverti.

Mark Zuckerberg (Facebook)

Selon Sheryl Sandberg, cet introverti à l’apparence froide serait en fait chaleureux et soucieux des gens qui travaillent pour lui.

Drew Barrymore

“Il y a une énorme différence entre seul et solitaire. Vous pouvez vous sentir seul dans un groupe de personnes. J’aime être seule. J’aime manger toute seule. Je rentre chez moi le soir et je regarde un film ou je passe du temps avec mon chien. Je dois faire un effort et me dire que je dois voir mes amis parce que je suis trop bien toute seule.”

JK Rowling (Harry Potter)

L’écrivaine a déclaré :

« J’écrivais presque sans interruption depuis l’âge de 6 ans, mais je n’avais jamais été aussi enthousiasmé par une idée [Harry Potter] auparavant. À ma grande frustration, je n’avais pas de stylo qui fonctionnait et j’étais trop timide pour demander à quiconque si je pouvais en emprunter un… »

Mahatma Gandhi

Ce bel exemple d’introversion aurait dit :

« Par la douceur, on peut secouer le monde. »

Et ces personnalités ne sont pas les seules : Elon Musk (Tesla), Barack Obama, Hillary Clinton, Meryl Streep, Michael Jordan… Une bonne raison de faire confiance aux timides et aux introvertis, non ?

Et toi es-tu timide ou introverti.e ? Et comment le vis-tu ?

Partage ton témoignage en commentaires.

Au plaisir de te lire.

Sophie

Ces articles pourraient t’intéresser

Dale Carnegie : Comment se faire des amis ?

Timidité : 10 raisons qui nous empêchent de parler aux autres

6 conseils efficaces pour vaincre la peur du ridicule

Comment j’ai vaincu ma peur de parler en public

Partage l'article ici :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *