Portrait de femme – Qui est Camille Pépin ?

Portrait de femme – Qui est Camille Pépin ?

Qui est Camille Pépin, cette jeune compositrice classique qui a su s’imposer dans un milieu d’hommes ? Je te propose ici de retrouver son parcours sans fausse note, quelques-unes de ses œuvres et, pour les néophytes, un lexique musical.

Qui est Camille Pépin  - la compositrice Camille Pépin, un bouquet de fleurs à la main, lors du concert de la chorale de la CIUP avec la participation des musiciens de l'orchestre de la Cité internationale
Camille Pépin lors du concert de la chorale de la CIUP – Annie Dalbéra (Flickr)

La musique, c’est le chant qui sort de tout… de soi quand on est heureux… du vent quand il souffle sur la forêt et sur la mer… C’est aussi le concert des instruments, qui rappelle tout ça… Et l’ouverture, c’est comme celle d’une grande fenêtre sur le ciel, pour que la musique entre, et qu’on l’entende.

Victor Margueritte

Qui est Camille Pépin ?

Camille Pépin est une compositeure française, une rareté dans un monde dominé par les hommes. En effet, parmi les compositeurs actuels, seuls 10% sont des femmes. Et cela, Camille Pépin a pu le constater. Par exemple, qui saurait citer une femme compositrice ? En effet, elle-même ne le pouvait pas quelques années en arrière.

En fait, nous sommes peu nombreux à pouvoir le faire. Et pourtant, le monde musical a accueilli plusieurs compositrices depuis l’Antiquité. Mais en France, à part quelques exceptions, elles apparaissent plutôt à partir du 17e siècle (Elisabeth Jacquet de la Guerre, Lili Boulanger, Cécile Chaminade, Mel Bonis, Louise Farrenc…).

Qui est Camille Pépin ? Camille n'est pas la première compositrice - Avant elle, Cécile Chaminade et bien d'autres. Portrait de Cécile Chaminade sa main sur le piano
Cécile Chaminade, compositrice

Néanmoins, elles semblent avoir été oubliées. Au point de croire que le métier de compositeur était exclusivement masculin ?

Camille Pépin raconte qu’à son inscription au Conservatoire de Paris, un employé de l’Administration lui aurait d’abord dit que son dossier n’avait pas été reçu… Avant de se rétracter :

« Ah, Camille, une femme… Il y a tellement d’hommes. »

Effectivement, dans sa classe, elle était la seule femme. Mais elle accorde que cela ne l’a pas dérangée. En fait, plus que les remarques sexistes ou les stéréotypes, c’est le manque de rôles modèles qu’elle a regretté. Néanmoins, cela ne l’a pas empêchée d’avoir un parcours exemplaire que je te décris ici.

Le parcours de Camille Pépin

La découverte de la musique avec la danse classique

Camille Pépin est une compositrice française née à Amiens, dans le Nord de la France le 17 novembre 1990. Sa famille n’était pas particulièrement mélomane mais des cours de danse à 5 ans vont lui permettre de se découvrir une passion pour la musique classique. Elle déclare d’ailleurs y avoir été tellement fascinée par le piano qu’elle en oubliait de faire les exercices demandés. Par la suite, elle commencera à composer des bribes de mélodies dès l’âge de 13 ans.

Une autre étape : les Conservatoires d’Amiens et de Paris

Elle entre au Conservatoire à rayonnement régional d’Amiens puis au Pôle Supérieur de Paris où elle étudie l’arrangement avec Thibault Perrine, professeur mais également l’un des arrangeurs les plus convoités aujourd’hui. Ensuite, ce sera le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris où apprend auprès de compositeurs tels que Thierry Escaich, Guillaume Connesson ou encore Marc-André Dalbavie.

Prix et distinctions reçus par Camille Pépin

Camille Pépin a reçu de nombreuses récompenses parmi lesquelles :

  • Grand Prix Sacem de musique symphonique (Jeune Compositeur – 2015)
  • Prix du public au Festival européen Jeunes Talents (2016) : Sonnets de Charles Baudelaire, création pour soprano, flûte en sol, cor anglais, basson et piano
  • Prix de l’Académie des beaux-arts partagé avec Fabien Cali pour la composition musicale (2017)
  • Nomination parmi les Trente Eclaireurs de Vanity Fair (2018)
  • Son premier album « Chamber Music » a reçu plusieurs récompenses en 2019
  • Compositrice de l’année aux Victoires de la musique classique (2020).

Résidences

2018 – 2019 : Orchestre de Picardie.

2019 – 2021 : Festival international de musique de Besançon.

Une renommée internationale

Les compositions de Camille Pépin sont jouées à travers l’Europe par des orchestres prestigieux. De plus, ses œuvres sont dirigées par des chefs d’orchestre réputés comme Leonard Slatkin, Karen Kamensek, Fabien Gabel ou Arie van Beek.

Et elle travaille également avec des personnes comme Célia Oneto Bensaid, Yan Levionnois, Adélaïde Ferrière, le Quatuor Hermès, Thibault Lepri, Fiona McGown, Raphaëlle Moreau, Ensemble Polygones ou Vanessa Wagner.

De plus, elle est régulièrement invitée à des festivals et événements.

Compositions et albums

« Chamber Music » (NoMadMusic – 2019) enregistré au Studio de l’Orchestre national d’Île-de-France et réalisé notamment avec Fiona McGown et l’Ensemble Polygones.

« The sound of trees », double concerto pour clarinette et violoncelle, créé en novembre 2019 à la demande de l’Orchestre de Picardie et dirigé par Arie Van Beek. C’est avec cette composition, réécriture d’œuvres de Lili Boulanger et de Claude Debussy, que Camille Pépin a été nommée aux Victoires de la musique 2020.

Le lexique de la musique classique

Au fil de cet article, j’ai utilisé des termes qui sonnent familiers pour des personnes comme moi sans que nous puissions y mettre un sens véritable. C’est pourquoi je te propose ce lexique (non exhaustif, bien sûr).

Arrangeur, Arrangeuse

Musicien.ne qui adapte une œuvre musicale pour une formation. Il est également appelé « orchestrateur » lorsqu’il le fait pour un orchestre.

Compositeur, compositeure, compositrice

Ce sont des personnes créant, écrivant des morceaux de musique. Et parmi les synonymes de compositeur, on retrouve auteur et orchestrateur.

Amy Beach, compositrice américaine
Amy Beach, compositrice américaine (aalmeidah de Pixabay)

Bagatelle

Brève composition vive, légère et sans prétention.

Ballade

A l’origine, chanson pour danser du Moyen Age, elle est devenue, par la suite, une musique de chambre instrumentale.

Choral

Le choral est un chant religieux simple protestant (luthérien).

Concerto

Pièce musicale instaurant un dialogue entre instruments solistes et orchestre et composée généralement de trois mouvements (rapide, lent puis rapide).

Qui est Camille Pépin ? Archer posé sur une partition de musique
Ri Butov de Pixabay

Contrepoint

Thème musical consistant en la superposition organisée de lignes mélodiques distinctes.

Fugue

Forme musicale écrite pour plusieurs voix qui se succèdent et donnent l’impression de fuir et se poursuivre.

Harmonie

Selon les cas :

  • combinaison de sons, successifs ou simultanés, agréables à l’oreille,
  • ou orchestre composé, pour l’essentiel, d’instruments à vent auxquels s’ajoutent des percussions et quelques instruments à cordes.

Messe

Ensemble de pièces musicales sacrées, chantées ou non, composées pour l’office religieux.

Opéra

Œuvre musicale et théâtrale chantée.

Photo de la représentation du Barbier de Séville
Le Barbier de Séville – WikimediaImages de Pixabay

Résidence

Espace octroyé temporairement, par un organisme publique ou privé, à un ou plusieurs artistes effectuant un travail de recherche ou de création.

Rhapsodie

Composition musicale libre et fantaisiste, proche de l’improvisation, utilisant des thèmes folkloriques.

Sonate

Composition instrumentale classique en un ou plusieurs mouvements.

Symphonie

Composition musicale (sonate) pour grand orchestre, comprenant généralement 4 mouvements et caractérisée par la multiplicité des instruments et la variété des timbres.


La composition musicale, encore un domaine où les femmes sont encore peu nombreuses ?

Sans doute par manque de rôles modèles, comme l’explique Camille Pépin.

En effet, les femmes talentueuses sont encore trop peu présentes voire inexistantes dans nos programmes scolaires. Et ce, que ce soit dans le domaine de la musique ou de la littérature mais pas uniquement.

En fait, en faisant ce portrait, j’espère apporter ma pierre à l’édifice en faisant connaître toutes ces compositrices et donner ainsi l’envie à des jeunes filles de suivre leurs traces.

Et toi, connais-tu des femmes qui mériteraient d’être mises davantage en valeur ?

N’hésite pas à partager.

Au plaisir de te lire.

Sophie

Ces articles pourraient t’intéresser

Qui est Sabrina Gonzalez Pasterski ?

Sophie Blanchard, femme aéronaute méconnue

Devenir astronaute : elles visent la Lune, Mars et les étoiles

Femmes et filles de science

Les femmes dans l’agriculture, une vocation ?

Portrait de femme inspirante #6 : Marie-Maï Vasseur

Le 8 mars, la journée des femmes

Partage l'article ici :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *